Balade en Pays de Seudre


La Seudre, paradis des huîtres


La Seudre, plus petit fleuve de France, est un mélange subtil d’eau douce et de flot marin. Ici, les eaux de la terre et les eaux du large s’unissent pour former des entrelacs étonnants de chenaux, digues et taillées. Une mosaïque infinie d’eaux étincelantes tel un jardin sur l’eau cultivé par les paysans de la mer affairés à l’élevage des huîtres. Vue du ciel, le spectacle est époustouflant, une marqueterie de claires, de digues, de bassins ostréicoles et petits villages aux ports colorés.
Petite langue de mer intérieure, ce petit fleuve côtier prend sa source près de Saint Genis de Saintonge. Son cours fait environ 78 km de long dont 20 km en eaux salées entre Saujon et La Tremblade.
Ce labyrinthe de claires, bassins dédiés à l’affinage des huîtres, a remplacé petit à petit les marais salants d’autrefois. Le bassin ostréicole de la Seudre est l’un des site les plus renommés pour le captage de l’huître creuse française. Depuis sa naissance en juin juillet jusqu’à son âge adulte, l’huître à besoin de minimum 4 ans avant commencer à devenir un grand cru.
Comme le fromage ou le vin, elle a besoin d’être affinée, aussi à la fin de sa croissance, l’ huître séjourne dans les claires pendant quelques mois et y prend enfin cette couleur verte caractéristique obtenue grâce à une algue microscopique, la navicule bleu.
On peut approcher de près le Pays de Seudre à pieds sur les taillées ou en bateaux et découvrir un patrimoine côtier méconnu qui ressemble à aucun autre.


Saujon


Le fleuve de la Seudre en Pays Royannais naît à Saujon, une petite station thermale située à une dizaine de km de Royan. Saujon bénéficie d’un climat doux et tempéré qui invite à la détente et au repos. Réputée pour son établissement thermal, Saujon possède également un port, Ribérou qui autrefois était un grand port de commerce ou l’on y débarquait du poisson salé et l’on chargeait vin, cognac et sel.


L’Eguille sur Seudre


Après Saujon, la Seudre poursuit son cours vers L’Eguille sur Seudre, petit village typique ostréicole avec un très beau bassin à marée à bords pavé.


Chaillevette


Suit ensuite le petit village de Chaillevette qui offre un des plus beaux panoramas sur la presqu’île d’Arvert et la vallée de la Seudre.


Mornac sur Seudre


Mornac sur Seudre, port de pêche et de commerce autrefois, le joli port de Mornac est aujourd’hui un port de plaisance ou embarcations ostréicoles, bateaux de plaisance ou vieux gréements se côtoient. Mornac sur Seudre, c’est un village typique qui a su garder le charme d’un village d’artisans de la mer et d’artisans de la terre, Mornac sur Seudre figure aujourd’hui parmi les plus beaux villages de France.



 

Arvert était autrefois un ancien centre de collecte de sel et un port de pêche. Ce petit hameau était condamné à être englouti par les dunes de sables voisines. Sauvé en 1824 par une plantation de forêt de pin, aujourd’hui Arvert est un village de pêcheur et d’ostréiculteurs.


La Tremblade – Ronce les Bains


La Tremblade, premier port ostréicole de France et musée vivant de la culture de l’huître. Sur le port de la grève, un magnifique alignement de cabanes colorées. Au bout du chenal un superbe panorama sur l’Estuaire de la Seudre qui ouvre ses portes à l’océan atlantique. Le pont de la Seudre marque cet événement et les plages de sable fin de Ronce les Bains apparaissent.



Nouvelle Aquitaine Charente Maritime CARA Royan